Milieux Divisés et Fluides Complexes (Axe MDFC)

This post is also available in: English (Anglais)

Milieux Divisés et Fluides Complexes (Axe MDFC)

Cet axe aborde les problèmes de rhéologie, de caractérisation optique, de comportements sous écoulement de systèmes diphasiques fluide-particules (allant des nanoparticules et aérosols jusqu’aux suspensions et milieux granulaires) ainsi que des fluides complexes (boues, argiles, colloïdes, …) et des milieux biologiques (plantes) dans lesquels les problématiques de rhéologies et de couplages diphasiques se retrouvent. Ces milieux constitués d’une phase solide dispersée et d’un fluide interstitiel sont au cœur de nombreux procédés industriels (agro-alimentaire, pharmaceutiques, nucléaire, …), phénomènes naturels (transport des sédiments, de formation de dunes et d’aérosols, …) ou biologique (agronomie, biomimétisme). Les différents problèmes que posent l’étude de ces milieux et fluides complexes en écoulement sont abordés sur la base d’expérimentations contrôlées, souvent couplées à des approches théoriques et/ou numériques.

Les activités principales se regroupent autour de cinq opérations de recherche :

  • OR1 Optique des systèmes particulaires : Cette opération consiste en l’étude des propriétés de diffusion de la lumière et caractérisation de systèmes nano- et micro-particulaires : suspensions, aérosols, écoulements multiphasiques.
  • OR2 Milieux granulaires et poudres : Cette opération cherche à caractériser et modéliser le comportement mécanique statique et en écoulement des milieux granulaires secs et des poudres cohésives.
  • OR3 et OR4 Suspensions et Fluides complexes : Ces deux opérations concernent l’étude de la rhéologie et des écoulements de suspensions, de fluides complexes comme les fluides à seuil et de la sédimentation de particules en régimes visqueux, inertiel et turbulent.
  • OR5 Biomécanique des plantes : Cette opération vise à comprendre les mécanismes physiques et mécaniques mis au point par les végétaux pour percevoir des stimuli mécaniques et générer des mouvements.

Ces activités de recherche sont menées par :

Responsable : Yoël FORTERRE

Membres permanents : Pascale AUSSILLOUSSéverine BARBOSALaurence BERGOUGNOUX, Gilles BOUCHET, Blanche DALLOZ, Yoël FORTERRE, Élisabeth GUAZZELLI, Geoffroy GUÉNA, Henri LHUISSIER, Bloen METZGER, Maxime NICOLAS, Fabrice ONOFRI, Chantal PELCÉ, Olivier POULIQUEN

Doctorants : Ouardia AIT OUCHEGGOU, Cécile CLAVAUD, Quentin GAUBERT, Benjamin MARCHETTI, Cédric MONTET, Mariam OUATTARA, Saif SHAIKH, Scott STREDNAK, Yixian ZHOU, Zhen haï ZOU,

Post-Doctorants : Antoine BERUT, Nahed-Sihem BOUNOUA, Hugo CHAUVET,  Loren JØRGENSEN, Coraline LLORENS, Hugo PERRIN, Franco TAPIA

Sont passés dans l’axe MDFC : (revoir tous les liens)

    • Max Belzons (Enseignant chercheur, heureux retraité)
    • Arnaud Benedetti (Doctorant au GEP 2009-2012)
    • Meberika Benyamine, Maître Assistant A, Faculté de Technologie, Département de Génie Mécanique, Université de Béchar, Algérie (en visite en 2015-2016)
    • François Boyer (Doctorant au GEP 2008-2011)
    • Hervé Capart, Pr. Department of Civil Engineering, National Taïwan University (en visite en 2015-2016)
    • Mathieu Colombani (Doctorant au GEP actuellement Professeur de Physique-Chimie à Aubagne)
    • Etienne Couturier (Post doc au GEP, actuellement en poste CR au laboratoire MSC )
    • Simon Dagois-Bohy (Post doc au GEP, actuellement MCF au LMFA)
    • Paul Duru (Doctorant au GEP, actuellement en poste à  l’IMFT)
    • Céline Goujon (Doctorante au GEP, actuellement Professeur en collège)
    • François Guillard (Doctorant au GEP)
    • Jean Philippe Matas (Doctorant au GEP,  actuellement Professeur au LMFA )
    • Daniel Chehata (Doctorant au GEP)
    • Diego Lopez (Post doc au GEP, actuellement MCF au LMFA)
    • Jean-François Louf (Doctorant au GEP, Post doc à Virginia Tech)
    • Hau Nguyen (Doctorante au GEP)
    • Malika Ouriemi (Doctorant au GEP, en poste à l’IFP, Lyon)
    • Jean-Eric Mathonnet (Doctorant GEP / CEA)
    • Mickaël Pailha (Doctorant au GEP, poste MCF à Chambéry)
    • Florent Pignatel (Doctorant au GEP, actuellement Professeur de Physique-Chimie à Marseille)
    • Pierre Rognon (Post doc en 2012, actuellement Senior lecturer à l’Université de Sydney(Australie) )
    • Loic Rondon (Doctorant au GEP)
    • Anki Katha Reddy (Post doc Cefipra, actuellement au département de physics,  Clark University, Worcester MA)
    • Braden Snook (Doctorant au GEP, actuellement en poste chez Shell à Houston, USA)
  • Nathalie Thomas (CR)
retour en haut