Les plateformes expérimentales

Les tubes à choc et les tubes à onde de souffle

L’invention du tube à choc est attribuée au Paul VIEILLE (1854-1934), chimiste français, qui en 1899 imagina une installation susceptible d’élever brutalement la température et la pression d’un gaz. Plus d’un siècle plus tard, ce dispositif expérimental est reconnu essentiellement pour  ses applications dans le domaine de l’aérodynamique et l’hydrodynamique.

L’IUSTI dispose de quatre tubes à choc et d’un tube à souffle opérationnels et entièrement instrumentés.

Les tubes (4 tubes à chocs à section carrée et 1 tube à souffle)

  • T85 : Horizontal, section carrée de 85 mm de côté, longueur totale de 8 m, Mach de choc de 1.0 à 9, pressions initiales de 1 à 10-5 atmosphère, pression de rupture < 10 bars
Différents éléments du T85
Vue de la section carrée du T85
  • T80 : Orientation variable, section carrée de 80 mm de côté, longueur totale de 3.75 m, Mach de choc de 1.0 à 3, pressions initiales de 1 à 10-4 atmosphère, pression de rupture < 8 bars
  • T200 : Horizontal, section carrée de 200 mm de côté, longueur totale de 8 m, Mach de choc de 1.0 à 3, pressions initiales de 1 à 10-3 atmosphère, pression de rupture < 6 bars
Chambre d’expérience avec concentrateur conique d’onde de choc du T200
Vues du T200
  • T22 : Horizontal, section carrée de 22 mm de côté, longueur totale de 30 cm, Mach de choc de 1,0 à 3, pressions initiales de 1 à 10-3 atmosphère, pression de rupture < 10 bars
Le T22

Les moyens de mesure

 Strioscopie résolue en temps, anémométrie fil chaud, visualisation par coupe plane laser, mesures de pression

Enjeux scientifiques et industriels

Instabilités hydrodynamiques, Mesures de pression, mesures d’écoulements autour de maquettes, mise à l’épreuve de matériels

Prestations possibles scientifiques et de formation

  • Génération d’une onde de choc contrôlée en laboratoire
  • Mise à l’épreuve de matériels sous l’effet d’un souffle
  • Étalonnage de capteurs
  • Projet d’initiation à la recherche 20h/an : mesure de pression, visualisation en tube à chocs
  • Vulgarisation scientifique (Fête de la science, apprentis chercheurs…)
retour en haut